Voyager solo : 5 petits trucs pour faire des rencontres rapido

Imagine la scène : tu arrives dans une auberge, tu es seul, tu ne connais personne. Tu aimerais bien avoir quelqu’un avec qui jaser ou aller prendre une bière. Afin de briser la glace, il faut parfois forcer le destin! Voici quelques petits trucs pour briser la glace et te faire des amis rapido...

Sors de ta chambre

Séjourner en auberge de jeunesse, c’est un peu comme habiter en colocation. Il y a des non-dits qui ne mentent pas. S’enfermer dans sa chambre est synonyme de « laisse-moi tranquille ». S’installer dans le salon par contre est l’équivalent de crier haut et fort :  j’veux de l’attention! Le même langage s’applique dans une auberge de jeunesse. Alors, expose-toi : prends ton ipad, ton iphone ou- pour les plus audacieux -un livre et va lire dans une pièce commune. On te gage que tout le monde qui s’y trouve y est pour les mêmes raisons que toi : discuter, échanger.

Pose LA question

Quiconque a déjà séjourné en auberge de jeunesse connaît l’ultime pick-up line des backpackers : So, where are you from? Cette simple question, testée par des milliers voir des millions de voyageurs, s’est à ce jour montrée infaillible. Son avantage est qu’elle peut être utilisée dans toutes sortes d’endroits et ce, sans préambule : dans la file d’attente à la réception, sur le bord de la piscine, au petit-déjeuner, dans la cuisine, dans le dortoir, etc. Elle n’est ni compromettante, ni déstabilisante et entraîne à tout coup une suite naturelle d’autres questions tout aussi simples et efficaces : When did you get here? How long are you travelling for? Where are you going next?... Succès garanti.*

* Évidemment, il est déconseillé de poser toutes ces questions une à la suite de l’autre sans laissez le temps à son vis-à-vis de répondre! Ne pas avoir l’air trop désespéré est également une bonne façon de se faire des amis.

Ose le dortoir

Partager sa chambre avec 4, 10 ou même 32 (oui, oui c’est possible!) autres inconnus comporte son lot d’inconvénients : une proximité un peu malaisante, des bruits de sacs de plastique qui te réveillent aux petites heures du matin et un espace personnel qui se limite à son lit et son backpack. Par contre, le dortoir est sans contredit la mecque des nouveaux amis. Utilise la stratégie précédente pour entamer la conversation avec ton/ tes co-chambreurs. Et au final, quoi de mieux qu’une bonne conversation d’oreiller – chacun le sien ! - pour souder une nouvelle amitié.

Participe aux activités

On s’est tous déjà dit : « Moi? Participer à une sortie de groupe? Euh, non merci. » Et bien cette charmante attitude individualiste t’a sûrement fait passer à côté d’une panoplie de belles rencontres. Les activités organisées par les auberges sont dans la majorité des cas menées par des gens comme toi qui adorent voyager et qui, surtout, adorent leur ville. Ce n’est pas tant du lot d’informations historiques ou touristiques dont tu te souviendras, mais plutôt de la super journée passée avec d’autres voyageurs à explorer la ville et à parler de tout et de rien. Allez, ne soit pas too cool for school et va ajouter ton nom sur la feuille d’inscription.

Sors de ta zone de confort

Tu es seul. En voyage. Dans un lieu où personne ne te connaît. Oublie ce que tes parents t’ont toujours enseigné et parle aux inconnus (à moins qu’ils ne t’offrent des bonbons). Saute sur les occasions qui se présentent à toi. Accepte (presque toutes) les invitations que tu aurais normalement refusées. Essaie de nouvelles choses. Bref, sors de ta zone de confort. Rencontres assurées! YOLO man.. YOLO.

Allez… va maintenant. Va te faire de nouveaux amis dans un autre pays. T’es prêt!

Blogueur : Nomad

Nomad, c'est un ensemble de gens, passionnés du voyage, qui travaillent pour HI depuis très (trop?) longtemps et qui rédigent des articles sur des sujets variés, selon les aléas des saisons, de leur humeur et de la quantité de café ingurgitée durant leur journée!

Voir le profil »

Add new comment