Quoi faire à Brisbane

Avec ses plages, ses paysages et ses gens parmi les plus beaux au monde, l’Australie est le paradis des backpackers, surtout ceux qui s’initient au voyage : c’est énorme, ça parle anglais et c’est chaud pas mal tout le temps. Oui, le pays est aussi la maison d’un nombre hallucinant d’animaux potentiellement mortels, mais ça ne fait que pimenter l’aventure, non?

Voici Brisbane, troisième ville d’Australie, sur la côte est, plus petite que Sydney et plus chaude que Melbourne. J’y ai habité un an, et je te garantis qu’on ne s’ennuie pas facilement!

DORMIR ET SE DÉPLACER

L’auberge YHA-Brisbane, du réseau HI, c’est ta maison en voyage à proximité des attractions principales, de la vie nocturne et des meilleurs endroits où magasiner. Dans l’état du Queensland, il fait très chaud, et la piscine sur le toit deviendra vite ton endroit favori en ville, surtout qu’il y a aussi un bar complet où commencer tes soirées! Mais n’oublie jamais de t’appliquer une généreuse couche d’écran solaire, on ne rigole pas avec le soleil en Australie.

Circuler en ville est une vraie partie de plaisir : Brisbane est construite sur les berges d’un fleuve, et ce sont des bateaux qui servent de transport en commun! City Hopper est un service de navette fluviale gratuit qui passe toutes les demi-heures. C’est un petit bateau rouge qu’on repère de loin.

EXPLORER

Tu peux louer un vélo à l’auberge ou à une station libre-service CityCycle et pédaler le long du fleuve jusqu’à Southbank, admirer la ville du haut de la grande roue de Brisbane, relaxer sur la plage, explorer les jardins luxuriants, mais tu dois terminer avec une crème glacée de chez Movenpick (je sais qu’un jour j’aurai ta reconnaissance éternelle.) 

Tu peux aussi passer tes journées à sauter d’un bar à un restaurant à une terrasse et regarder les gens passer en leur inventant une vie…mais attends-toi à un régime minceur de la part de ton porte-feuille, surtout à Southbank. Les plus vigoureux prendront leur vélo jusqu’aux falaises de Kangaroo Point et pourront soit se promener à leur base, les monter par le long escalier, ou pour les aventuriers, les escalader.

Impossible d’aller à Brisbane sans passer une journée avec les koalas à la réserve Lone Pine Koala Sanctuary. C’est la première et la plus grande réserve de koalas du monde, mais tu peux aussi y voir tous les animaux typiquement australiens : kangourous, diables de Tasmanie et dingos (si tu voyages avec bébé, ne le lâche jamais des yeux!) Est-ce que j’ai mentionné que tu peux FAIRE DES CALINS AUX KOALAS? L’auberge y organise des tours chaque jour, ce n’est qu’à 50 minutes de la ville.

Brisbane, c’est aussi la base idéale pour explorer les plus belles plages d’Australie. Tu peux passer une journée à l’île de Moreton ou une fin de semaine sur la Gold Coast. Pour faire le party sur la plage, va à Surfer’s Paradise, mais si tu veux seulement un petit village de surf paisible en bord de mer, pousse jusqu’à Burleigh Heads ou Coolangatta. Si tu as plus de temps, Byron Bay est imbattable : l’endroit est rempli de voyageurs et de hippies toujours prêts à faire la fête, et en route, essaie de prononcer le nom des villages…tu auras beaucoup de classe! Finalement, ce ne sont pas des plages, mais aux parcs aquatiques Dreamworld et Wet N’ Wild, tu t’amuseras comme un petit fou.

MANGER

Brisbane a des assiettes pour tous les porte-feuilles, mais tu ne seras jamais déçu si tu choisis un Thaï ou un Vietnamien dans le quartier chinois, près de Fortitude Valley. La plupart sont des « apportez votre vin », la meilleure façon de partir une soirée à petit prix.

Une option aussi rapide que délicieuse, c’est d’aller dans un des nombreux Ginga, une chaine de restaurants de sushis où les rouleaux défilent devant toi sur un tapis roulant. Tu prends ce que tu veux et tu payes par assiette; si tu prends garde à la couleur des assiettes (chaque couleur correspond à un prix) tu peux t’en tirer pour une bouchée de pain!

Le plat australien par excellence est une sorte de tourtière fourrée de toutes sortes de garnitures, et il y a autant de boulangeries qui en vendent que de Starbucks en Amérique du Nord. Elles ne sont pas chères, elles sont délicieuses et on devient vite accroc : ma favorite est fourrée avec du bacon, du boeuf et du fromage, avec un oeuf complet au centre. Les pâtisseries sucrées sont tout aussi bonnes, elles fondent en bouche, et à moins d’avoir le corps sculpté d’un surfeur, tu ne quitteras pas l’Australie plus mince…

Pour la soirée où tu voudras vraiment te faire plaisir, va au Eagle Street Pier, où on trouve une panoplie de restaurants de classe mondiale avec une vue imprenable sur le fleuve et le pont Story.

SORTIR

Brissy, ou Bris-Vegas, ne manque pas d’action une fois la nuit tombée. La première fois que tu sortiras en ville, surtout si tu commences ta soirée au bar de l’auberge, tu te retrouveras probablement au Down Under Bar (le Dundah pour les locaux), un bar de touristes aussi aimé que détesté par les habitants. L’alcool n’est pas cher, l’endroit est toujours plein à craquer de touristes et de locaux qui veulent terminer la soirée avec des touristes (on les voit venir de loin), on danse sur les tables et il y a des concours de t-shirts mouillés. Ok, ce n’est pas l’endroit le plus authentique, mais c’est le seul où un t-shirt blanc peut possiblement te faire boire gratuitement toute la soirée. Même un mardi soir.

Les gros clubs sont à Fortitude Valley, mais ils ne seront pas au goût de tout le monde : dans la plupart des établissement, le dress code est très strict, surtout pour monsieur qui devra trainer une paire de chaussures chic dans son backpack. Il faut aussi s’attendre à faire la queue très longtemps.

Si tu cherches à t’asseoir pour bavarder autour d’un verre plutôt que de rester debout à crier, va dans le West End. Les cocktails sont chers mais bons. Ici aussi, un peu de classe est de mise : on ne te laissera pas entrer en shorts/camisoles/gougounes…

Tout ça n’est qu’un aperçu de ce que Brisbane a à offrir : tu peux aussi aller voir un match de soccer (tu dois supporter les Bronco’s ou te préparer à te battre), grimper le mont Coot-Tha pour les plus belles vues sur la ville, ou bien observer les dingos sauvages sur l’île Fraser. Mon mari australien aime bien me rappeler la (modeste) devise du Queensland : « Beau un jour, parfait le lendemain. » Je dois admettre que c’est on ne peut plus vrai!

Crédits photos : Australia.com@erinelt et @driftunionsteve

Blogueur : Erin

Je suis née et j'ai grandi à Vancouver, ce qui est assez exceptionnel dans mon coin! Mes premiers voyages ont été des roadtrips en famille, pendant lesquels on traversait les Rocheuses pour aller visiter de la famille en Alberta, on allait camper en Orégon et en Californie ou on explorai

Voir le profil »

Comments

Dans l'article on parle sûrement de la nouvelle auberge du centre-ville. Qu'est devenue l'ancienne auberge....Mon avion étant fin d'après-midi j'ai marché les 4 kilomètres vers l'aéroport facilement. Sur les trottoirs des plaques souvenirs des soldats australiens morts lors de la dernière grande guerre en Europe, comme on peut voir à Holliwood des plaques des grands acteurs de cinéma .

Add new comment